La scène québécoise au féminin, 12 coups de théâtre 1974-1988
Parution : 2018
240 pages

Version papier : ISBN 9782890245044 – 25,00 $
Version PDF : ISBN 9782890245051 – 17,99 $
Version ePub : ISBN 9782890245068 – 17,99 $
Feuilleter le livre
Où acheter ce livre?

La scène québécoise au féminin, 12 coups de théâtre 1974-1988

Collection «hors-collection»
Un livre majeur sur l’époque effervescente du théâtre des femmes des années 1974 à 1988.

Olivier Dumas a réalisé des entrevues avec 21 femmes de théâtre qui retracent et racontent l’histoire des 12 coups d’éclat que furent : Un Prince, mon jour viendra, Môman travaille pas, a trop d’ouvrage!, La Nef des sorcières, Les Fées ont soif, La Peur surtout, La Saga des poules mouillées, La Terre est trop courte, Violette Leduc, Enfin Duchesses, Trois et 7 le numéro magique, Un reel ben beau ben triste, Camille C. et Noir de monde.

« J’ai voulu réunir des voix différentes, mais qui me semblaient complémentaires », écrit Olivier Dumas dans son introduction. Les voix de ces femmes de théâtre résonnent comme des éclairs d’audace contre l’inertie, contre la tiédeur.

Les voici nommées : Paule Baillargeon, Nicole Brossard, Marie-Claire Blais, Pol Pelletier, France Théoret, Lise Roy, Denise Boucher, Anne-Marie Provencher, Markita Boies, Michelle Rossignol, Carole Fréchette, Suzanne Garceau, Véronique O’Leary, Jeanne-Mance Delisle, Louise Lemieux, Lucie Godbout, Julie Vincent, Patricia Nolin, Marie Ouellet, Lori Saint-Martin et Celita Lamar. Loin d’une nostalgie d’un temps révolu, ces artistes mettent au jour l’intemporalité de ces 12 coups de théâtre dans notre histoire collective et éclairent le contexte sociopolitique dans lequel leurs prises de parole se sont inscrites.

Ce livre est une mine d’informations de première main sur cette riche période de la scène québécoise au féminin. Un document d’archives vivantes.

Échos des médias

La scène québécoise au féminin, 12 coups de théâtre

«Journaliste pour le site de référence montheatre.qc.ca, Olivier Dumas vient de publier La scène québécoise au féminin, 12 coups de théâtre 1974-1988. L'auteur décrit le travail courageux et incessant de celles qui ont marqué le théâtre québécois contemporain en interviewant des artistes comme Denise Boucher, Paule Baillargeon, Pol Pelletier, Nicole Brossard et Patricia Nolin, notamment. Les fées ont soif, La nef des sorcières, Môman travaille pas, a trop d'ouvrage! figurent parmi les pièces de cette étape marquante du théâtre d'ici.» Mario Cloutier, La Presse, 21 novembre 2018.


Commentaire de Marie Ouellet
Olivier Dumas, l’auteur du livre, un journaliste et critique de théâtre, a conçu et réalisé ce beau projet de rencontrer et d'interviewer 21 femmes de théâtre, autrices et créatrices, qui ont fait partie, durant cette période, de groupes et de spectacles marquants du théâtre féministe au Québec.

J’ai eu moi-même la chance d’être interviewée par Olivier Dumas pour parler de Trois et 7 le numéro magique, le nom du spectacle et celui de cette jeune troupe, née en 1977, dont je faisais partie, et qui était composée uniquement de femmes, des artistes multidisciplinaires animées par l’audace et le désir de liberté, de poésie, en même temps qu’engagées citoyennes, posant un regard critique sur la place des femmes dans notre société de marchandage et d'intimidation.

Je suis heureuse et reconnaissante d’avoir eu la chance de raconter cette aventure, unique et captivante, et de pouvoir la partager, plus de 40 ans plus tard, dans un ouvrage collectif, avec ces autres créatrices de théâtre qui elles aussi ont laissé, à coup sûr, un héritage aux générations actuelles de femmes de théâtre.
 
Cet ouvrage est foisonnant et nécessaire, pour la mémoire et la continuité… Et pour « la suite du monde ».

Voici aussi, à la suite, le lien pour le bel article de Josée Boileau. Le titre, POURQUOI L'HISTOIRE OUBLIE-T-ELLE LES FEMMES? est évocateur.
https://fr.chatelaine.com/opinions/pourquoi-lhistoire-oublie-t-elle-les-femmes/

Voir aussi

Le Corps à corps avec la mère

Le Corps à corps avec la mère

Collection «Psychanalyse»
92 pages
Parution : 1981
7,95 $
Identités nationales

Identités nationales

Collection «Société»
328 pages
Parution : 1990
24,95 $

Vos commentaires

Soumettre votre commentaire
Ce soir, de tout cœur avec vous toutes et tous
Je serai ce soir en pensée avec vous, en train de donner mon atelier de Tai-chi au Bic, heureuse d’y être et aussi quand même, il faut le dire, un peu triste de ne pas pouvoir être tout à l'heure à ce rendez-vous avec vous, qui me semble être plus qu’un rendez-vous de « Lancement », mais bien un rendez-vous dans l’Histoire des femmes au Québec, dans l’Histoire des femmes amoureuses de l’art théâtral vivant et de chemins nouveaux, risqués et essentiels.

Merci à nous toutes, ces 21 femmes-ci et toutes les autres innombrables de cet élan historique, de l’avoir couru, vécu chacune à notre façon. Avec le recul du temps, la diversité des routes que chacune nomme dans le livre me frappent et me touchent. Chacune de nous, goutte d’eau voguant dans l’océan de ce mouvement avec ses vagues et tempêtes.

Comme j’ai vécu longtemps en Gaspésie et maintenant dans le Bas-du-Fleuve, il y a beaucoup de ces spectacles que je n’ai pas vus. Heureusement j’ai profité de sauts à Montréal pour en voir quelques-uns, brillantes lumières, douces à mon coeur.
Et en lisant le livre, je suis très émue de mesurer cette richesse, révolutionnaire, poétique et flamboyante de nos prises de risques. Et comme les jeunes, qui n’étaient pas né.e.s alors, je me dis au fur et à mesure de la lecture : « Oh, que j’aurais voulu le voir !!! ».

Merci à toi Olivier d’avoir eu cette piqûre, en voulant célébrer les 40 ans de la Nef des Sorcières et en tirant un bout de la pelote de laine, de te mettre à tirer, tirer, tirer le fil, avec passion, minutie, respect et, je dirais, tendresse pour nous toutes, embarquées dans cette époque d’un grand réveil : celle de notre «Moi aussi!, MeToo!».
Ce qui nous donne ce recueil de nos témoignages, qui deviennent mémoire et référence pour celles et ceux qui sont venu.e.s après nous. Et ça l'est pour nous aussi : en tout cas pour moi: que de découvertes sur nos parcours en lisant ce livre !

Le Tout est plus que la somme des parties, ce que nous oublions parfois quand nous sommes intensément une des parties, ignorantes ou isolées des autres. C’est bon d’apercevoir avec ce livre, une bonne partie du Tout. Et ce qui nous rassemble.

Merci à toi, Marie-Madeleine, d’avoir porté ce projet, de l’avoir édité et de permettre ainsi la transmission du souffle qui nous animait, nous soulevait et qui nous a nourri. Que la Pleine Lune soit avec nous, c’est bon pour les semences dans la terre et celles hors de terre, bon pour la culture !

On ne peut tout avoir: je ne peux voir la mer bleue et les bords de la Baie du Bic qui gèlent et craquent, et en même temps être à la Librairie le Port de tête!
Faut pas exagérer!
Mais je peux de tout coeur être avec vous,
beaux becs du Bic,

Véronique

PS: Je n’ai heureusement pas manqué Markita qui jouait à 300 mètres de chez moi au Théâtre du Bic, ce samedi passé, qui nous offrait joyeusement
Autour du Lactume  et que j’ai rencontrée pour la première fois !

12 novembre 2018
Véronique O'Leary
2018-11-12 14:51:00

Votre commentaire

Veillez à demeurer respectueux et à rédiger votre commentaire en bon français. Nous nous réservons le droit de modérer les contributions que nous jugerons inappropriées ou non pertinentes.