Labeur
Parution : 2017
148 pages

Version papier : ISBN 9782890244740 – 20,95 $
Version PDF : ISBN 9782890244757 – 14,99 $
Version ePub : ISBN 9782890244764 – 14,99 $
Feuilleter le livre
Où acheter ce livre?

Labeur

Collection «PLUME»

En librairie dès le 21 mars 2017

Sur le chemin du retour, vous avez croisé l’étudiante, le facteur, puis le truand. Vous ne savez pas que la première, au moment où vous vous êtes frôlés, pensait à la bite de son prof de médecine, que le deuxième retournait impatiemment vers Maria, son amoureuse musclée, et vous ne savez pas non plus que le troisième, à l’instant précis où il a effleuré votre bras, avait des idées de vol à main armée. Vous, vous marchez en pensant à votre vie. À votre petite vie. Vous ne pensez jamais, ou presque, à la douleur des autres, aux chagrins des autres, à la vie difficile des autres. Vous continuez donc votre route, mais vous trouvez quand même que cet homme, le dernier, avait un drôle de regard. Puis vous n’y pensez plus. Vous êtes fatigué. Vous avez une journée de travail dans le corps. (extrait)

Avec délicatesse et humour, Julie Bouchard intègre le lecteur dans son  roman et en fait un véritable personnage aux côtés des inconnus qui déambulent dans les rues de la ville.
 
Chaque matin, des passagers à peine sortis du lit montent dans l’autobus 102 pour aller vaquer à leur labeur quotidien. Ils ne se parlent pas. Ce sont de parfaits étrangers les uns pour les autres, mais leurs destins vont bientôt se croiser tragiquement.
 
Que sait-on de la vie et des secrets de tous ceux et celles qu’on côtoie tous les jours dans la rue, à l’épicerie ou dans un bus ?

Voir aussi

Éclats de femmes

Éclats de femmes

Collection «Littérature»
156 pages
Parution : 1999
20,95 $
La Morte du pont de Varole

La Morte du pont de Varole

Collection «Littérature»
140 pages
Parution : 1996
18,95 $
Si m'agrée

Si m'agrée

Collection «Littérature»
152 pages
Parution : 1979
6,95 $

Vos commentaires

Il n’y a encore aucun commentaire. Soyez le premier à vous exprimer!

Votre commentaire

Veillez à demeurer respectueux et à rédiger votre commentaire en bon français. Nous nous réservons le droit de modérer les contributions que nous jugerons inappropriées ou non pertinentes.