Le Sans-papiers

Prix et mentions

Prix «Canada Reads 2016»
Parution : 2016
456 pages

Version papier : ISBN 9782890244627 – 29,95 $
Version PDF : ISBN 9782890244634 – 21,99 $
Version ePub : ISBN 9782890244641 – 21,99 $
Feuilleter le livre
Où acheter ce livre?

Le Sans-papiers

Traduit de l'anglais par Carole Noël et Marianne Noël-Allen
Collection «Traduction»
À la suite de l’immense succès d’Aminata, Lawrence Hill revient en force avec Le Sans-papiers. Identité, appartenance et exclusion sont des sujets au cœur de son univers romanesque. Avec Le Sans-papiers, il s’intéresse au sort des migrants venus des pays pauvres chercher asile dans les pays riches.

Ce roman raconte l’histoire de Keita Ali, un jeune coureur clandestin qui lutte pour survivre dans un pays qui ne veut pas de lui. Le roman se déroule en 2018, dans deux pays fictifs : Libertude et le Zantoroland.

Menacé de mort au Zantoroland, Keita se réfugie à Libertude, pays prospère où des politiciens mènent une chasse sans merci aux sans-papiers. Toujours aux aguets, il doit se méfier de tous ceux qui croisent sa route. Mais il y a pire encore : sa famille est en danger, et il est le seul à pouvoir la sauver. Il lui faut gagner des courses, gagner de l’argent. Vite. Il court pour elle, il court pour sa survie. Il court.

Mené à vive allure, Le Sans-papiers nous plonge dans un suspense palpitant, construit sur un entrelacement de voix et de destins, avec en toile de fond le portrait d’une société en crise minée par la corruption et divisée sur des questions d’immigration et d’exclusion. Lawrence Hill dépeint avec acuité les conditions de vie de tous les Keita de ce monde, de tous ces sans-papiers, ces oubliés qui vivent parmi nous.

Paru en anglais sous le titre The Illegal, ce roman a remporté le prix «Canada Reads 2016» décerné par la CBC. En 2009, Aminata, ce gand roman sur l’esclavage, gagnait aussi le «Canada Reads» et remportait, en 2013, le «Combat des livres» de Radio-Canada. Le National Post et le Globe and Mail ont choisi Le Sans-papiers parmi « les meilleurs livres de l’année » en 2015. Une adaptation télévisuelle de ce roman est en cours.

 

Échos des médias

« Après avoir intéressé un large lectorat avec Aminata, lauréat du Combat des livres de Radio-Canada en 2013, Lawrence Hill revient en force avec un roman qui s’intéresse au sort des migrants venus des pays pauvres chercher un avenir meilleur dans les pays riches. […] Un roman énergique, qui déboule comme une formidable course. »
Marie-France Bornais – Journal de Montréal
[Entrevue]

« Un très beau personnage. C’est vraiment à lire. »
Marie-Louise Arsenault,
Radio-Canada/ Plus on est de fous, plus on lit
[Entrevue]

« Lawrence Hill, l’auteur de Animata nous livre avec Le Sans-papiers un nouveau vrai grand, très grand roman et nous fait ainsi une démonstration implacable de sa parfaite maîtrise de cet art si difficile tout entier fait d’équilibre (…). De cet équilibre naît une œuvre puissante, dense mais également très bien servie par une langue belle, puissante, riche, créant une force évocatrice de l’image toujours présente, sûre. »
 Christiane Dubreuil, Info-Culture.biz

« "Il est difficile d'imaginer les peurs, les aspirations et l'humanité de milliers de réfugiés. Comme on imagine mal le quotidien de tous les sans-papiers, les pressions qu'ils vivent sans pouvoir avoir recours à de l'aide..." déclare Lawrence Hill, dans un français joliment teinté de son accent anglophone. C'est pour cette raison qu'il a imaginé Keita: pour donner "un visage, un nom, un corps" à un Sans-Papiers. »
Entrevue de Valérie Lessard, Le Droit
 

Voir aussi

Le Carnet fantôme

Le Carnet fantôme

Collection «Littérature»
132 pages
Parution : 1989
12,95 $
Le Kinkajou

Le Kinkajou

Collection «Traduction»
438 pages
Parution : 2000
28,95 $
Les Questions orphelines

Les Questions orphelines

Collection «Plume»
196 pages
Parution : 2015
22,95 $

Vos commentaires

Soumettre votre commentaire
Captivant
Il faut lire Le Sans-papiers : c'est super, bien écrit : captivant, difficile de le laisser pour aller faire autre chose !!!! Nous sentons aussi toute la recherche qu'il a fallu faire pour l' écrire. De plus, le livre est de grande actualité avec ce que nous vivons sur la planète. Il ne serait pas difficile de faire un film avec ce roman, car l'histoire toucherait bien des personnes.
Merci , chère PLEINE LUNE
Lise Beaulieu
2016-11-07 12:19:14
Tous pour un
Le rire et le pied de nez aux bien-pensants sont omniprésents dans cette satire sociale qui donne à voir le parcours d'un sans-papiers qui, par le biais de sa participation à des marathons, se voit propulser dans une course à obstacle politico-sociale qui va culminer dans une fin digne d'un roman policier.

J'ai aussi trouvé le roman très efficace, pas de temps mort. Les dialogues sont truculents et les protagonistes, haut en couleur, ont leur part d'ombre et de lumière. Un bon roman à lire jusqu'à la dernière ligne.
Denis Vaillancourt
2016-09-27 11:29:45

Votre commentaire

Veillez à demeurer respectueux et à rédiger votre commentaire en bon français. Nous nous réservons le droit de modérer les contributions que nous jugerons inappropriées ou non pertinentes.