Un oiseau vivant dans la gueule

Prix et mentions

Prix du Gouverneur général 1987
Parution : 1987
132 pages

Version papier : ISBN 9782890240537 – 12,95 $
Paru en anglais chez Nuage Editions, Winnipeg.
Où acheter ce livre?

Un oiseau vivant dans la gueule

Préface de Jean-Pierre Scant Amburlo.
Collection «Théâtre»
C'est une pièce troublante et dévastatrice. Xavier, l'amant d'Hélène, est également épris d'Adrien, son frère jumeau. L'éternel triangle amoureux... Dans ce huis clos, la musique fascinante du vent érotise les présences jusqu'au vertige.

Présentée au Festival de théâtre des Amériques de Montréal en 1987, montée au Théâtre de Quat-Sous en 1990, produite à Toronto en 1991 et publiée en anglais chez Nuage Editions en 1992, cette pièce n'a pas vieilli et continue de connaître un vif succès.

Échos des médias

« L'auteure pousse à l'extrême la psychologie complexe de ses personnages que la bisexualité trouble, soude et trahit quelque part entre le cœur et la raison, chacun héros de perdition aux mains des deux autres. Un texte d'une sensualité et d'une force d'évocation terrifiantes. Les grandes passions amoureuses donnent les grandes tragédies. C'est ce qui fait la force de Jeanne-Mance Delisle, et sa rareté d'écriture rend sa pièce d'autant plus capitale à voir. »
Gilles G. Lamontagne, Le Devoir

« Écriture de rébellion où la poésie décape la réalité à grands coups d'images métaphoriques et de symboles, et qui s'ouvre en fin de parcours sur le rêve. »
Lorraine Hébert, Cahier du Festival de théâtre des Amériques 1987

Voir aussi

Soledad au hasard

Soledad au hasard

Soledad o el azar

Collection «Théâtre»
92 pages
Parution : 2015
25,00 $
Un « reel » ben beau, ben triste

Un « reel » ben beau, ben triste

Collection «Théâtre»
158 pages
Parution : 1994
19,95 $
ANDROMAQUE 10-43

ANDROMAQUE 10-43

d'après Jean Racine - adaptation de:

Collection «Théâtre»
108 pages
Parution : 2014
20,00 $

Vos commentaires

Il n’y a encore aucun commentaire. Soyez le premier à vous exprimer!

Votre commentaire

Veillez à demeurer respectueux et à rédiger votre commentaire en bon français. Nous nous réservons le droit de modérer les contributions que nous jugerons inappropriées ou non pertinentes.