Le Temple du jaguar

Prix et mentions

Finaliste au prix du Gouverneur général 1994
Parution : 1997
224 pages

Version papier : ISBN 9782890241169 – 19,95 $
Où acheter ce livre?

Le Temple du jaguar

Traduit de l'anglais par Hélène Rioux.
Collection «Littérature»
Qu'elles se déroulent au Guatemala, à Hong Kong ou au Québec, ces nouvelles, finement ironiques, mettent en lumière la solitude tapie au centre des relations amoureuses.

On entre dans ces histoires sur la pointe des pieds, sans faire de bruit, pour ne déranger personne. Deux couples conversent dans un salon. Une jeune famille se balade en voiture. Deux amants se promènent dans les rues d'une ville. On ne sait rien d'eux. Ni de leurs amours. Subtilement, en fines touches, ils dévoilent leurs secrets. « Quel gaspillage... si seulement ils avaient compris plus tôt. » Si seulement ils avaient pu dissiper le malentendu... et tout recommencer.

Échos des médias

« Chaque nouvelle palpite littéralement de vie, les dialogues rivalisent souvent avec la narration d'événements et le discours de pensée. Mais c'est le thème de la chute qui domine le recueil. Au moins quatre des neufs nouvelles s'inscrivent dans cette mouvance. »
Michel Lord, Lettres québécoises

« L'habileté de conteuse de Julie Keith est là, pour une bonne part, dans cette faculté de rendre l'anodin signifiant [...]. Il suffit alors d'un regard insistant, d'une remarque désobligeante, pour que s'installe un climat de malaise, d'exaltation ou de tristesse qui ébranle ces existences pourtant si bien organisées. »
Robert Chartrand, Le Devoir

Voir aussi

Je n'ai jamais parlé de toi, ici

Je n'ai jamais parlé de toi, ici

Collection «PLUME»
156 pages
Parution : 2013
20,95 $
Le Fils d'Ariane

Le Fils d'Ariane

Collection «Littérature»
148 pages
Parution : 1986
12,95 $
Le Vrai Secret du bonheur

Le Vrai Secret du bonheur

Collection «Traduction»
218 pages
Parution : 2001
20,95 $

Vos commentaires

Il n’y a encore aucun commentaire. Soyez le premier à vous exprimer!

Votre commentaire

Veillez à demeurer respectueux et à rédiger votre commentaire en bon français. Nous nous réservons le droit de modérer les contributions que nous jugerons inappropriées ou non pertinentes.