Le Pont
Parution : 2006
272 pages

Version papier : ISBN 9782890241701 – 24,95 $
Où acheter ce livre?

Le Pont

Long, Long, Short, Long

Traduit de l'anglais par Michel Dumont et Marc Grégoire
Collection «Théâtre»
Ce livre tête-bêche intitulé Le Pont présente la traduction française et la version originale anglaise de la pièce Long, Long, Short, Long, de Trevor Ferguson. Créée en juin 2002 au Monument National par la compagnie montréalaise Infinitheatre, dans une mise en scène de Guy Sprung, cette pièce a été nominée pour le prix du meilleur nouveau texte québécois à la Soirée des Masques en 2003 et a remporté le prix du meilleur décor aux Mecca Awards 2001-2002. Traduite sous le titre Le Pont, elle a été créée en français par la Compagnie Jean Duceppe à la Place des Arts de Montréal en septembre et octobre 2005, dans une mise en scène de Guy Sprung. Nous sommes en 1967 dans le nord-ouest de la Colombie-Britannique. Isolés du reste du monde, cinq hommes travaillent à la construction d'un pont ferroviaire.

« Voici des hommes que les circonstances ont obligé à vivre les uns avec les autres dans une sorte de promiscuité, en plein bois, au bout du monde, dans un coin de pays perdu, et qui vont devoir apprendre à respecter leurs différences, tant il est vrai que tous les humains ont une chose en commun : leurs différences, justement. »
Michel Dumont, directeur de la Compagnie Jean Duceppe

1967. Five men living in a bunk car in the wilds of northern B.C., building a railway bridge : young and old, hopeful and desperate, intelligent and simple-minded, ambitious and content. A pan-Canadian combination of race and roots : Dutch, Italian, Portuguese, WASP. Their struggle is to discern worth in their lives, and in their labour, as they breach the molten core of their existence.

Échos des médias

« Je suis ravie ! Mais ravie ! ! ... c'est une pièce superbement écrite, avec du style, du rythme, une puissance d'évocation, un vocabulaire, c'est magnifique ! ... brillamment mise en scène… subtilement dirigée… »
Francine Grimaldi, Radio-Canada

« Trevor Ferguson… premier opus d'une carrière théâtrale qui s'annonce prolifique… À la manière d'un Steinbeck qui aurait migré vers le nord du continent. » Hervé Guay, Le Devoir

« Brillantly staged… a dream cast… easily the most ambitious and compelling piece of anglo theatre this year. » Matt Radz, The Gazette

« … the writing is reminiscent of American greats like Eugene O'Neil and Arthur Miller… » Amy Barratt, Mirror

Voir aussi

Une lettre rouge, orange et ocre

Une lettre rouge, orange et ocre

Collection «Théâtre»
68 pages
Parution : 1984
7,95 $
Soledad au hasard

Soledad au hasard

Soledad o el azar

Collection «Théâtre»
92 pages
Parution : 2015
25,00 $
Un « reel » ben beau, ben triste

Un « reel » ben beau, ben triste

Collection «Théâtre»
158 pages
Parution : 1994
19,95 $

Vos commentaires

Il n’y a encore aucun commentaire. Soyez le premier à vous exprimer!

Votre commentaire

Veillez à demeurer respectueux et à rédiger votre commentaire en bon français. Nous nous réservons le droit de modérer les contributions que nous jugerons inappropriées ou non pertinentes.