La Malédiction Henderson

Prix et mentions

Giller Prize 2000 et Finaliste au Prix des libraires 2004
Parution : 2003
528 pages

Version papier : ISBN 9782890241541 – 32,95 $
Version PDF : ISBN 9782890242944 – 24,99 $
Version ePub : ISBN 9782890243859 – 24,99 $
Feuilleter le livre
Où acheter ce livre?

La Malédiction Henderson

Traduit de l'anglais par Ivan Steenhout.
Collection «Traduction»
L'histoire se déroule dans une région forestière du Nouveau-Brunswick entre1960 et 2000 et s'inspire, en fond de toile, des empires à la Irving et autres grandes papetières. C'est un monde sauvage qui sent la pulpe et l'épinette, peuplé de petites gens et de petits voyous.

Le roman débute avec le terrible incendie de la propriété de Leo McVicer. Forêt et usine gisent sous les cendres. C'est une catastrophe pour toute la région. On accuse à tort le grand-père Roy Henderson. Tous parlent de «la malédiction Henderson» et réclament un châtiment. Entre révolte et stoïcisme, la famille Henderson fait alors face à l'injustice et ira de malheur en malheur. Roy sombre dans la déchéance avant de mourir lamentablement en prison. Son fils Sydney, qui doit assurer la relève et prendre ses responsabilités familiales, se jure de ne jamais être responsable du malheur d'autrui, mais c'est sans compter avec la rumeur et l'acharnement funeste de tout un village à le rendre, avec sa famille, responsable de tous les maux qui accablent le voisinage. Jusqu'au jour où son propre fils, le jeune Lyle, décide de se rebeller et de prendre son destin en main.

La Malédiction Henderson est un livre nourri d'un puissant souffle littéraire. Choisi «livre de l'année» par le Washington Post, il a obtenu le Giller Prize en 2000. Il a également reçu le Prix CBA Libris et a été finaliste à plusieurs autres prix prestigieux, dont le Dublin Impac Award, le Pearson Canada Readers, le prix Trillium et le prix du Gouverneur général. La Malédiction Henderson a aussi été traduit en allemand, en portugais et en chinois.

Échos des médias

« Résonnant d'accents faulknériens, La Malédiction Henderson est un magnifique roman sacrificiel, un récit poignant sur la bonté bafouée, à la beauté violente et à l'humanité presque intolérable. »
Rachel Grandmangin, Le Magazine littéraire

Voir aussi

L'Écran brisé

L'Écran brisé

Collection «Littérature»
148 pages
Parution : 1986
12,95 $
La solitude des anges

La solitude des anges

Collection «Littérature»
372 pages
Parution : 1994
25,95 $
AMINATA

AMINATA

Collection «Traduction»
568 pages
Parution : 2011
32,95 $

Vos commentaires

Il n’y a encore aucun commentaire. Soyez le premier à vous exprimer!

Votre commentaire

Veillez à demeurer respectueux et à rédiger votre commentaire en bon français. Nous nous réservons le droit de modérer les contributions que nous jugerons inappropriées ou non pertinentes.