AMINATA [format poche+]

Prix et mentions

Commonwealth Writers’ Prize
Canada Reads de la CBC 2009
Combat des livres de Radio-Canada 2013
Finaliste au Giller Prize 2008
Prix littéraire Fetkann 2013 (Mémoire de l’humanité)
Parution : 2014
568 pages

Version papier : ISBN 9782890244122 – 22,95 $
Version PDF : ISBN 9782890243064 – 16,99 $
Version ePub : ISBN 9782890242449 – 16,99 $
Feuilleter le livre
Où acheter ce livre?

AMINATA [format poche+]

Traduit de l'anglais par Carole Noël
Collection «Format poche+»
Lawrence Hill a transformé une page négligée de l'histoire en un roman brillant et captivant, qui transporte le lecteur d'un village africain à une plantation du sud des États-Unis, d'un refuge sordide en Nouvelle-Écosse à la côte de la Sierra Leone, dans l'odyssée du retour en Afrique de 1 200 anciens esclaves. AMINATA dépeint l'un des personnages féminins les plus forts de la littérature contemporaine, une femme courageuse et fière qui se fraie un chemin dans un monde hostile à la couleur de sa peau et à son sexe.

Le roman AMINATA connaît un grand succès au Québec depuis sa parution en 2011 (12 000 exemplaires vendus) ; le voici maintenant disponible en format poche à un prix accessible au public étudiant. AMINATA est la version française du best-seller The Book of Negroes. Gagnant du Commonwealth Writers' Prize, du Canada Reads de la CBC, du Combat des livres de Radio-Canada, finaliste au Giller Prize 2008 et au Prix littéraire Fetkann 2013 (Mémoire de l'humanité), ce roman remarquable a aussi été traduit en plusieurs langues (près d'un million d'exemplaires vendus dans le monde). Une adaptation d'AMINATA, scénarisée par Lawrence Hill et le cinéaste canadien Clément Virgo en vue d'une mini-série télévisuelle, est en cours de tournage en Afrique du Sud. Cette mini-série, réalisée par Clément Virgo et produite par Conquering Lion Pictures, Out of Africa Entertainment et Entertainment One Television, sera diffusée sur les ondes de la CBC au Canada et de la BET Networks aux États-Unis, ainsi que par Entertainment One Television (eone) dans les autres pays anglophones et les pays francophones et hispanophones. La date de sa diffusion au Québec n'est pas encore connue.

L'Institut Historica-Canada a produit un guide pédagogique dans lequel on retrouve des extraits du roman Aminata, des propositions de discussion sur le livre et de nombreuses références sur l'histoire des Noirs au Canada. Les professeurs et les institutions d'enseignement peuvent se procurer gratuitement cet outil pédagogique en s'adressant à l'adresse suivante : www.historicacanada.ca

Échos des médias

« Aminata, un des plus poignants romans jamais écrits sur la condition d'esclave. »
Martine Desjardins, L'Actualité

« Un grand roman sur l'esclavage. Un roman immense, dur et bouleversant, qui lève le voile sur un épisode méconnu de l'histoire canadienne : l'arrivée de milliers de loyalistes noirs en Nouvelle-Écosse au lendemain de la guerre d'Indépendance américaine. »
Marie-Claude Girard, La Presse

« Aminata n'est pas seulement un « chef-d'oeœuvre »,
mais un livre incontournable qui devrait être lu par tout le monde. »
Hans Jürgen Greif, Entre les lignes

« C'est monumental du côté de la recherche, de la documentation. Une recherche historique très à point. C'est formidable. Non seulement ça lève le voile sur toute une partie de l'histoire canadienne en rapport avec l'esclavage, mais ça présente aussi une vision de l'esclavage dans une aspiration, dans un désir de retourner en Afrique après avoir vécu toute cette horreur qu'est l'esclavage. »
Jean Fugère, «Pourquoi pas dimanche», Radio-Canada

Voir aussi

Ses cheveux comme le soir et sa robe écarlate

Ses cheveux comme le soir et sa robe écarlate

Collection «Littérature»
164 pages
Parution : 1983
8,95 $
Le Kinkajou

Le Kinkajou

Collection «Traduction»
438 pages
Parution : 2000
28,95 $
La Malentendue

La Malentendue

Collection «Littérature»
108 pages
Parution : 1983
7,95 $

Vos commentaires

Il n’y a encore aucun commentaire. Soyez le premier à vous exprimer!

Votre commentaire

Veillez à demeurer respectueux et à rédiger votre commentaire en bon français. Nous nous réservons le droit de modérer les contributions que nous jugerons inappropriées ou non pertinentes.