Alexis Lefrançois
Photo : Richard-Max Tremblay

Alexis Lefrançois

Né en 1943. A beaucoup voyagé, vécu plusieurs années en Belgique, huit ans en Allemagne (Cologne, Rhénanie), un an en France (Versailles), deux ans en Grèce (Sud du Péloponnèse) et huit ans en Afrique (Dakar, Sénégal). Depuis 1986, est devenu sédentaire, habite une ferme dans les Cantons de l'Est où il élève des chèvres angoras de race pure et gère une petite entreprise de transformation artisanale de mohair.

A publié un conte pour enfants chez Grasset Jeunesse, Paris, et, au Québec, depuis la parution de Calcaires en 1971 aux Éditions du Noroît, onze recueils de poésie (rétrospective de ses textes anciens publiée sous le titre L'œœuf à la noix  par les Éditions Nota Bene de Québec en 2006) et un douzième livre paru sous le titre Pages tombées d'un livre, chez Le Lézard amoureux en 2006. La Pleine lune a publié ses trois derniers recueils : Idéogrammes blancs en 2009, Je vous rejoindrai au terminus vide en 2011 et Chemins brisés en 2014.

Est aussi traducteur littéraire. A traduit à ce jour une cinquantaine de romans anglo-canadiens en français pour diverses maisons québécoises et françaises. En 2004, il a reçu le Prix du gouverneur général pour sa traduction de Les Indes accidentelles, de Robert Finley, parue à la Pleine Lune, et où sont aussi parues plusieurs de ses traductions, notamment celles des romans de Trevor Ferguson, Bill Gaston et David Adams Richards.

Oeuvres parues à la pleine lune

Chemins brisés

Chemins brisés

Historiettes et petites choses

Collection «Presque carrée»
108 pages
Parution : 2014
20,00 $
Je vous rejoindrai au terminus vide

Je vous rejoindrai au terminus vide

Collection «Presque carrée»
120 pages
Parution : 2011
20,00 $
Idéogrammes blancs

Idéogrammes blancs

Collection «Presque carrée»
120 pages
Parution : 2009
19,95 $

Vos commentaires

Il n’y a encore aucun commentaire. Soyez le premier à vous exprimer!

Votre commentaire

Veillez à demeurer respectueux et à rédiger votre commentaire en bon français. Nous nous réservons le droit de modérer les contributions que nous jugerons inappropriées ou non pertinentes.