Jeffrey Moore

Jeffrey Moore

« Le premier roman enjoué de Jeffrey Moore est plein d'esprit linguistique, y compris de jeux de mots bilingues. Ce roman comique, hanté par l'esprit shakespearien, se promène le long du boulevard Saint-Laurent et traverse allégrement la frontière des langues. »
Sherry Simon, Le Devoir

Jeffrey Moore partage son temps entre Montréal, où il est né, et Val Morin, au Québec. Il a étudié à l'université de Toronto, à l'université de la Sorbonne (Paris) et à l'université d'Ottawa, où il a obtenu une maîtrise en traduction. Il est traducteur pigiste et chargé de cours au Département de traduction de l'Université de Montréal et au Département de français de l'Université Concordia, mais se consacre actuellement de plus en plus à son écriture. Ses nombreux articles et traductions ont été publiés, entre autres, dans les revues Parachute, Collage et En Route. En 1980, il a traduit en anglais Un Québec impossible de Pierre Vallières.

La version originale anglaise de Captif, de roses enchaîné, parue sous le titre Prisoner in a Red-Rose Chain, acclamée par la critique internationale, lui a valu, en mai 2000, LE PRESTIGIEUX PRIX LITTÉRAIRE DU COMMONWEALTH et est en cours de traduction dans plusieurs langues, dont le japonais, le néerlandais, l'allemand et le portugais.

Oeuvres parues à la pleine lune

Captif, de roses enchaîné

Captif, de roses enchaîné

Collection «Traduction»
474 pages
Parution : 2001
28,95 $

Vos commentaires

Il n’y a encore aucun commentaire. Soyez le premier à vous exprimer!

Votre commentaire

Veillez à demeurer respectueux et à rédiger votre commentaire en bon français. Nous nous réservons le droit de modérer les contributions que nous jugerons inappropriées ou non pertinentes.